La Clé
5, Place du Maréchal Foch
47000 Agen


05 53 68 25 56

Articles parus dans Le Mag (Sud-Ouest) de juin 2019 - spécial immobilier

Liens : http://www.actu.sudouest-immo.com/agen-et-lagenais-tempo-allegro/ http://www.actu.sudouest-immo.com/les-clefs-du-marche-lot-et-garonnais/

«Un vent positif. »
Voici résumée, par Benoît de Bueger, la tendance de l’immobilier sur le territoire l’année passée : « Nous avons enregistré beaucoup de transactions, et le rythme des ventes accélère depuis le premier trimestre 2019 », précise le gérant de L’Adresse immobilier Agenais. Le marché conserve une très bonne dynamique, appuyée par la conjonction
de taux d’intérêt encore bas et la relative stabilité du prix au mètre carré. Conséquence, le nombre de produits à vendre se réduit : « Les stocks sont bas, diminués de moitié pour les
plus recherchés, et la demande reste importante. »

DISPOSITIFS PINEL ET DENORMANDIE
La maison de ville dotée d’un accès extérieur et d’un stationnement garde la préférence des acheteurs, à Agen et dans son centre en particulier. Il en va de même dans  l’agglomération, où la rive gauche de Garonne continue de séduire au Passage-d’Agen ou à
Sainte-Colombe-en-Bruilhois. L’Agenais voit également arriver une clientèle nouvelle, haut de gamme, attirée par l’attractivité du marché lot-et-garonnais et par sa rentabilité
dans le secteur de l’investissement locatif. Ce trait particulier concerne davantage la capitale lot-et-garonnaise, éligible aux dispositifs Pinel et Denormandie notamment.
Le tempo du marché va donc allegro, appuyé en outre par la mise en place de politiques publiques. À Agen, la volonté municipale en matière d’amélioration de l’habitat s’exprime depuis cinq ans avec le projet Agen Cœur battant. « Nous entrons aujourd’hui dans
une phase plus incisive », ajoute Jean Pinasseau, adjoint en charge de l’urbanisme et de l’habitat. « La mairie mène une opération programmée d’amélioration de l’habitat et de renouvellement urbain (Opah-RU), en partenariat avec l’Agence nationale de l’habitat, qui
s’ajoute au programme préexistant. Elle cible un périmètre précis, l’hypercentre et le quartier prioritaire du Pin, pour soutenir la réhabilitation du parc privé, commerces compris. »

DES PRIX TOUJOURS ATTRACTIFS
La course en avant se poursuit en 2018 : le volume des transactions immobilières atteint un nouveau seuil historique, après celui de 2017 (800 millions d’euros). La période de vache maigre est bel et bien terminée pour les professionnels du secteur, agents immobiliers en tête, et particulièrement en Lot-et-Garonne, qui continue de surclasser jusqu’à 10 points la progression nationale. Conséquence directe, jamais le stock des biens à vendre n’a atteint un tel bas niveau depuis 2008. La diminution varie jusqu’à moins 50 % dans Agen et son agglomération.

La conjonction favorable de taux d’intérêt peu élevés et de prix toujours attractifs, avec un médian établi à 125 000 € pour une maison, tire des ventes orientées vers l’accession à la propriété et l’investissement locatif.

TROIS SECTEURS EN TENSION
Que recherchent les acheteurs en Lot-et-Garonne ? Les biens dont le prix s’affiche dans une fourchette comprise entre 150 000 et 350 000 € ; la maison de ville individuelle, avec un petit extérieur et un stationnement ; les constructions de plain-pied pour l’accessibilité qu’elles permettent et celles proches des commodités pour leur caractère facilitateur au
quotidien. Ce sont les trois secteurs en tension. Cette demande émane de tous les secteurs géographiques du département, de toutes les générations aussi. Qu’ils soient jeunes actifs ou seniors, couple sans enfants ou famille, les acheteurs affichent les mêmes exigences. Si les stocks permettent encore de les satisfaire, la perspective d’une pénurie se profile
toutefois à court ou moyen terme.

UNE FORTE RENTABILITÉ LOCATIVE
Les programmes de construction se multiplient en Lot-et-Garonne. Pari est fait sur une rentabilité locative intéressante qui frise les 10 %, soit nettement supérieure à celle attendue dans des secteurs limitrophes tels que le Bordelais.
Lotissement de standing dans le Villeneuvois, résidence de prestige à Agen, immeuble de rapport à Marmande… Sans compter les biens existants, maison ou appartement ouverts
à la location dont la rénovation peut donner accès aux dispositifs fiscaux, comme le tout récent Denormandie. Agen, Marmande, Tonneins et Villeneuve-sur-Lot comptent parmi
les communes qui y sont éligibles.